Vendez au bon prix!

Avez-vous déjà été confronté à un de ces problèmes :

  • Diminution des bénéfices malgré une augmentation des ventes?
  • Incertitude quant à votre méthode de soumission?
  • Incompréhension par rapport à vos résultats financiers?
  • Difficulté à déterminer quels produits sont les plus rentables?

Saviez-vous qu’un comptable peut vous aider à déterminer la cause de ces problèmes et à mettre en place les moyens nécessaires pour redresser la situation?

La comptabilité de gestion va bien au-delà de la comptabilité traditionnelle. Son approche proactive permet aux propriétaires et gestionnaires d’appuyer la gestion quotidienne de leur entreprise sur des chiffres dont la fiabilité a été démontrée. Parmi tous les outils disponibles pour les entreprises, le prix de revient permet d’obtenir rapidement des résultats concrets et quantifiables.

Pour assurer la rentabilité de l’entreprise, il faut bien évidemment vendre ses produits et services à un prix supérieur à leurs coûts. En connaissant le prix de revient de ses produits, un gestionnaire est en mesure de calculer la marge bénéficiaire que le marché est prêt à lui accorder. Dans la plupart des secteurs d’activité, les prix de vente sont fixés par l’offre et la demande, par la concurrence. Il est donc nécessaire de bien connaître et contrôler ses coûts pour pouvoir positionner ses produits de manière à dégager des bénéfices. En période de négociation ou de resserrement du marché, l’équipe de vente connaît la marge de manœuvre dont elle dispose avant de risquer de mettre en péril la rentabilité de l’entreprise.

Le prix de revient se détermine en deux étapes principales. La première consiste à définir les coûts directs reliés aux produits, c’est-à-dire les matériaux et la main-d’œuvre nécessaires à la fabrication ou à la distribution du produit. Une analyse approfondie des coûts directs permettra de déceler les opportunités d’amélioration de la productivité. La deuxième étape demande plus d’analyse. Elle consiste à déterminer la meilleure façon de répartir l’ensemble des coûts indirects et des coûts fixes de manière à refléter fidèlement la quantité d’efforts requis pour chaque produit ou service.

L’analyse des résultats forcera sans doute les gestionnaires à prendre des décisions stratégiques pour l’avenir de l’entreprise. Certaines gammes de produits ou services peuvent générer des bénéfices inférieurs aux attentes. L’entreprise peut également constater que certains produits qu’on croyait rentables sont vendus à perte. En prenant les bonnes décisions, l’entreprise pourra générer de meilleurs résultats avec le même niveau d’effort. Rien ne sert de travailler plus lorsqu’on peut travailler mieux.

Le prix de revient n’est pas l’affaire d’une seule analyse. Il doit être évolutif et suivre les orientations et les besoins de l’entreprise. Chaque investissement, changement administratif ou changement de méthodes de production a un impact sur le coût des produits et services offerts. En réalisant des analyses de rentabilité et en remettant en question les processus, le gestionnaire aura tous les outils nécessaires pour réussir à créer le plus grand écart possible entre les coûts de production et les prix de vente. C’est là que la productivité et la valeur ajoutée prennent tout leur sens.

Un prix de revient bien intégré dans l’entreprise permet d’être proactif dans la fixation des prix et dans les orientations des ventes. C’est un outil essentiel à la gestion de la croissance de votre entreprise. N’attendez pas de voir fondre votre bénéfice pour vous poser les bonnes questions!